Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
J'aurais pu m'appeler Marcel

J'aurais pu m'appeler Marcel

Menu
Confidences entre mamans...

Confidences entre mamans...

Confidences entre mamans...
Confidences entre mamans...
Confidences entre mamans...

Pour Eve, Emeline et parce que vous êtes nombreuses à me poser des questions sur l'allaitement, le début de la diversification et les problèmes que vous rencontrez à endormir votre bébé autrement que pendu à vos seins... Je vais essayer de vous apporter quelques réponses à vos questions à travers mon expérience. Je trouve que l'on est souvent mal informé et j'espère que mes conseils vous seront utiles ! J'ai allaité mes trois enfants, trois allaitements, trois problématiques différentes...

Pour Lilou, j'avais un débit de lait trop important, du coup elle avait du mal à prendre le sein, elle s'en détachait fréquemment en toussant, elle avalait de travers et elle s'énervait beaucoup. Elle ne tétait pas efficacement et avait naturellement besoin de téter plus souvent. Des tétées qui entrainaient une production de lait déjà importante. En général, la production de lait se régule au bout de quelques semaines et en grandissant le bébé maitrise mieux le débit de lait. Mais si vous rencontrez ce problème, vous pouvez essayer d'enlever doucement le bébé du sein pour recueillir le lait qui commence à sortir et quand le débit de lait commence à ralentir vous pouvez remettre votre bébé au sein. Vous pouvez aussi faire plusieurs pauses pendant la tétée et varier les positions d'allaitement. Je vous conseille le site de la Leche League, vous y trouverez plein de conseils et un soutien pour surmonter certains obstacles.

Pour Gabriel, le problème rencontré fut au moment où j'ai voulu lui donner un biberon et lui mettre une petite cuillère dans la bouche! Il refusait et pleurait. Une situation très déstabilisante et stressante surtout quand la reprise du travail est proche ! La culpabilité commence à s'installer et on se dit qu'on aurait dû lui proposer un biberon plus tôt. Sachez que la situation est très courante et compréhensible puisque depuis sa naissance votre bébé ne connait rien d'autre que vos seins. Les enfants font rapidement la différence entre la maison et la crèche ou la nounou et ils s'adaptent très vite aux nouvelles situations. Vous pouvez essayer de lui proposer plusieurs tétines, continuer à lui proposer même s'il refuse, éviter de lui proposer au moment où il a très faim, demander à une tierce personne d'intervenir dans ce moment qui était jusque-là privilégié. Gabriel a accepté le biberon et la petite cuillère après trois semaines de combats.

Pour Jude, le problème c'est qu'il s'endort au sein, chose très courante chez les bébés allaités. Vous entendrez d'ailleurs des discours très culpabilisants à ce sujet mais sachez qu'il est tout à fait normal qu'un bébé s'endorme au sein ou dans vos bras. J'ai endormi mes trois enfants au sein, j'apprécie ce moment de douceur et de simplicité. Sachez qu'il n'est pas nécessaire d'apprendre à son enfant à s'endormir seul, tout dépend de vous et de votre ressenti. Votre bébé apprendra en garde à s'endormir autrement. Mais si vous êtes inquiète et que vous souhaitez l'aider, vous pouvez introduire un objet transitionnel pendant les tétées, mettre un peu de lait maternelle sur son doudou ou son lange, essayer de poser régulièrement votre bébé et ce même s'il se réveille après. Vous pouvez aussi l'accompagner dans son sommeil en lui tenant la main ou lui mettant une petite berceuse. J'ai appliqué ses petits conseils pour Jude, les premiers jours de crèche, il a trouvé des bras pour le bercer et depuis il arrive à s'endormir seul à la crèche.

J'espère vous avoir apporté quelques astuces, n'hésitez pas à compléter mes propos, je vous souhaite une douce soirée...